Chirurgie de l’enfant

Malformation thoracique

Toutes les malformations thoraciques sont présentes depuis la naissance.

Le syndrome de Poland

Le syndrome de Poland est défini par l’absence d’un muscle grand pectoral. Il est très souvent diagnostiqué à la naissance.

Nous pourrons prendre en charge votre enfant dès son plus jeune âge, pour vous informer sur la pathologie, en suivre l’évolution, et si besoin vous proposer des traitements adaptés en fonction de l’âge et de la demande.

En savoir plus

Le pectus excavatum ou thorax en entonnoir

Le pectus excavatum ou thorax en entonnoir est une malformation thoracique présente dès la naissance mais qui peut se révéler avec la croissance, voire s’aggraver à la puberté. Il se présente sous la forme d’un enfoncement plus ou moins important du sternum.

La demande de correction est le plus souvent d’ordre esthétique étant donné que cette malformation entraine rarement des troubles fonctionnels.

Nous pourrons vous proposer des traitements adaptés si votre enfant est gêné par cette déformation thoracique, ou si votre fille présente une poitrine asymétrique ou disgracieuse, pouvant entrainer un véritable mal-être à un âge crucial de la construction de la personnalité. En effet, la paroi thoracique n’étant pas plate, les seins peuvent avoir une orientation asymétrique.

En savoir plus 

Le pectus carinatum ou thorax en carène

Le pectus carinatum ou thorax en carène est une malformation peu fréquente du thorax. Le sternum est projeté vers l’avant, bombant ainsi la cage thoracique à la manière de la carène d’un navire. L’aspect est donc opposé à celui de la malformation thoracique la plus courante, appelée pectus excavatum (thorax en entonnoir).

D’origine souvent génétique cette déformation est rarement détectable à la naissance. Elle devient plus visible dès l’âge de 3 ou 4 ans et ne peut plus être ignorée au moment de la puberté, lorsque la croissance rapide entraîne une saillie du sternum.

Chez l’enfant, le thorax étant encore élastique, le pectus carinatum peut être remodelé grâce au port d’un dispositif de compression externe, mis en œuvre sous contrôle médical pendant au moins 6 mois. La correction s’avère généralement durable et le recours à la chirurgie ne s’avère pas nécessaire, sauf dans les cas de déformations les plus sévères.

Dans les formes plus sévères et chez les adolescents ayant dépassé l’âge de la puberté, le traitement chirurgical est le traitement de référence. Il est proposé chez l’adulte et chez l’adolescent ayant terminé sa croissance pour éviter tout risque de récidive.

L’intervention chirurgicale est réalisée par des chirurgiens thoraciques, spécialisés dans ces techniques. En cas de besoin, nous saurons vous orienter vers des équipes entrainées.

La gynécomastie

La gynécomastie n’est pas une malformation à proprement parlé. Elle correspond à un développement excessif de la glande mammaire, faisant apparaitre des seins chez l’homme. Elle peut être d’origine congénitale ou avoir diverses causes (traitement médicamenteux, pathologies hormonales, etc.). Elle peut apparaitre dès la puberté et induire un véritable complexe chez l’adolescent, à un âge important de la construction de la personnalité.

Cette pathologie peut régresser spontanément ou au contraire perdurer. Après un bilan hormonal et d’imagerie, un traitement chirurgical adapté pour être proposé à votre enfant.

En savoir plus