Chirurgie de l’enfant

Brûlures

Qu'est-ce qu'une brûlure ?

Une brûlure est une destruction partielle ou totale de la peau (derme et épiderme). Elle peut survenir suite à un contact avec une source de chaleur (solide, liquide, ou gazeuse), une flamme, une substance ou un produit caustique, un rayonnement (coup de soleil), un contact avec un courant électrique ou encore avec le froid (gelure).

Une brulure peut être plus ou moins grave dépendant :

  • De la localisation et la topographie : où elle se situe, si elle est proximité des zones articulaires ou des orifices,
  • De la profondeur : atteinte superficielle (1er ou 2e degré superficiel) ou profonde (2e degré profond ou 3e degré)
  • de l’étendu : pourcentage de la surface corporelle totale
  • De la cause : ce qui a causé la brûlure.

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour permettre la cicatrisation (greffe de peau) ou pour le traitement des séquelles de cicatrice.

Prise en charge chirurgicale

Une brûlure dite superficielle (1er degré ou 2ème degré superficiel) cicatrise spontanément et ne nécessite pas d’intervention chirurgicale.

La greffe de peau

Pour les brûlures du 2ème degré intermédiaire au 2ème degré profond, le recours à la greffe de peau doit être envisagée si un doute existe sur la capacité de cicatrisation dans un délai inférieur à 21 jours.

Une brûlure du 3ème degré, quant à elle, sera toujours opérée.

La greffe va consister à prendre de la peau saine à un endroit pour la mettre sur une zone où il n’y en a plus, ici, la zone brûlée.

La greffe de peau est généralement réalisée entre la 2ème et 3ème semaine après la brûlure (il est souvent difficile, dans la semaine suivant la brûlure, de déterminer la nécessité d’une greffe).

Il existe 2 types de greffe de peau en fonction de la localisation et de l’étendue de la zone à greffer :

La greffe de peau mince : une fine couche d’épiderme est prélevée à l’aide d’un appareil pneumatique et greffée sur la zone la nécessitant.

La greffe de peau totale : une zone de peau de pleine épaisseur (derme et épiderme) est prélevée et greffée sur la zone la nécessitant. La greffe de peau totale est généralement utilisée pour traiter des zones fonctionnelles proches des articulations ou le visage.

Prise en charge des séquelles :

Une brûlure profonde ayant cicatrisé en plus de 2 à 3 semaines, ou une greffe de peau, peuvent laisser des séquelles fonctionnelles et esthétiques pouvant nécessiter une chirurgie plastique cutanée.

Plusieurs techniques sont à notre disposition, en fonction des séquelles à traiter.

Cela peut être la réalisation d’un lambeau cutané permettant de rompre une bride, la mise en place d’un expandeur pour « créer » de la peau saine et remplacer la peau cicatricielle, une nouvelle greffe de peau pour libérer des rétractions, etc.

La consultation

Je vous recevrai vous et votre enfant en consultation pré-opératoire et vous expliquerai en détail ce en quoi consistera l’opération ainsi que son déroulé. Je prendrai également le temps de répondre à toutes vos questions.

Au cours de cette consultation une fiche d’intervention sera réalisée.

La date d’intervention sera fixée selon le degré d’urgence de l’intervention.

L'opération

L’opération, qu’il s’agisse d’une greffe de peau ou d’une chirurgie plastique cutanée se déroulera au bloc opératoire* sous anesthésie générale.

Dans les deux cas, votre enfant bénéficiera de l’accompagnement des P’tits doudous du Val d’Ouest dont l’objectif est d’améliorer le vécu de l’enfant lors d’une intervention chirurgicale.

*le bloc opératoire de la Clinique du Val d’Ouest à Ecully.

Les suites opératoires

Si une greffe de peau a eu lieu, le pansement sera réalisé 5 jours après. En fonction de la prise de la greffe, des pansements seront prescrits à la maison.

Après la cicatrisation, les soins de physiothérapie vous seront expliqués (massages, pansements siliconés, vêtements compressifs…). Si besoin, nous organiserons une consultation auprès d’un centre de rééducation pour favoriser au maximum la qualité de la greffe.