Chirurgie de l’enfant

Malformation des mains et des pieds

Les malformations des mains et des pieds sont multiples, et de différents niveaux de gravité. Certaines anomalies peuvent être dépistées à l’échographie et d’autres sont diagnostiquées à la naissance.

La prise en charge chirurgicale se fait en règle générale dans la première année de l’enfant.

Chirurgie de l’enfant

Malformation des mains

Qu’est-ce que les malformations des mains ?

Les malformations des mains sont multiples. Leur fréquence est estimée à 1/800 naissances.

Elles sont généralement unilatérales mais peuvent également toucher les 2 mains. Elles sont le plus souvent isolées, mais peuvent parfois entrer dans le cadre de syndromes plus complexes, associées à d’autres malformations.

L’atteinte survient très tôt durant la grossesse, entre la 4ème et 8ème semaine de grossesse. La plupart ont une origine génétique.

La maladie des brides amniotiques survient au 3ème trimestre de grossesse

Certaines de ces anomalies congénitales peuvent être dépistées à l’échographie, mais souvent le diagnostic se fait à la naissance.

Les deux malformations les plus fréquentes sont les polydactylies et les syndactylies.

Les polydactylies sont définies par des doigts surnuméraires. Elles peuvent concerner le pouce (on parle de duplication du pouce ou polydactylie préaxiale), les rayons centraux (2ème, 3ème et 4ème doigts), ou le 5ème doigt (polydactylie post-axiale). La duplication peut se situer sur plusieurs niveaux (une seule ou plusieurs phalanges, voir métacarpe).

Les syndactylies sont définies par des doigts collés. Elles peuvent être complètes (concernant toute la longueur du doigt) ou partielles (n’atteignant pas la pulpe), simples (ne concernant que la peau) ou complexes (avec fusion osseuse). Elles peuvent ne toucher qu’une commissure ou plusieurs.

Les malformations plus complexes feront l’objet d’une prise en charge pluri-disciplinaire (ergothérapeutes, kinésithérapeutes, orthésistes, chirurgiens, généticiens…)

La consultation

Je vous recevrai en consultation dès la naissance de votre enfant ou dès le diagnostic de malformation de la main.

Au cours de la consultation, j’effectuerai un examen clinique qui me permettra de caractériser le type d’atteinte, de déterminer le projet thérapeutique le plus adapté et de définir un calendrier.

Une radiographie comparative des deux mains sera nécessaire.

L'opération

L’opération se déroulera au bloc opératoire* sous anesthésie générale.

Dans le cas des hexadactylies simples pédiculées (doigt « flottant »), une prise en charge sous anesthésie locale, avant l’âge de 2 mois, peut s’envisager.

La prise en charge des malformations de la main s’envisage vers l’âge de 8 mois, pour ne pas entraver les phases d’apprentissage, et permettre une bonne tolérance de l’enfant à l’immobilisation, le temps de la cicatrisation. 

Dans le cas de syndactylies multiples, il sera nécessaire de procéder à plusieurs temps opératoires pour traiter 2 commissures adjacentes.

La technique chirurgicale dépendra du type de malformation à traiter.

Votre enfant bénéficiera de l’accompagnement des P’tits doudous du Val d’Ouest dont l’objectif est d’améliorer le vécu de l’enfant lors d’une intervention chirurgicale.

* L’opération s’effectuera au bloc opératoire de la clinique du Val d’Ouest.

Après l'opération

Votre enfant sera suivi tout le long de sa croissance, de façon à vérifier la bonne croissance des doigts et des zones cicatricielles. 

Chirurgie de l’enfant

Malformation des pieds

Qu’est-ce que les malformations des pied ?

Les malformations des pieds sont multiples.

Elles sont généralement unilatérales mais peuvent également toucher les 2 pieds. Elles sont le plus souvent isolées, mais peuvent parfois entrer dans le cadre de syndromes plus complexes, associées à d’autres malformations.

L’atteinte survient très tôt durant la grossesse, entre la 4ème et 8ème semaine de grossesse. La plupart ont une origine génétique.

La maladie des brides amniotiques survient au 3ème trimestre de grossesse

Le diagnostic se fait le plus souvent à la naissance.

Les malformations les plus fréquentes sont les syndactylies, les clinodactylies et les polydactylies.

Les syndactylies sont définies par des orteils collés. L’atteinte la plus fréquente, familiale autosomique dominante, concerne la 2ème commissure. Elles peuvent être complètes ou partielles (n’atteignant pas la pulpe), simples (ne concernant que la peau) ou complexes (avec fusion osseuse).

Les syndactylies des orteils font l’objet d’une prise en charge chirurgicale seulement lorsqu’elles touchent deux orteils de taille différente, pour éviter une déviation de l’orteil le plus long entrainant un conflit dans la chaussure. Dans les autres cas, la chirurgie sera réalisée en cas de demande d’amélioration esthétique venant de l’enfant.

Les clinodactylies sont définies par des déviations latérales des orteils. Les plus fréquentes sont les supraductus du 2ème orteil, les quintus varus infra- ou supra-ductus (le 5ème orteil passant au-dessous ou au-dessus du 4ème). Le traitement précoce (dès les 1er mois de vie) par orthèse, pendant 6 à 12 mois, donne de bons résultats.

Les polydactylies sont définies par des orteils surnuméraires. Elles sont deux fois moins fréquentes qu’à la main. Elles peuvent concerner l’hallux (on parle de duplication de l’hallux ou polydactylie préaxiale), les rayons centraux (2ème, 3ème et 4ème orteils), ou le 5ème orteil (polydactylie post-axiale) le plus fréquemment. La duplication peut concerner une ou plusieurs phalanges.

Les malformations du pied peuvent faire l’objet d’une prise en charge pluri-disciplinaire (orthésistes, podologues, kinésithérapeutes, chirurgiens…).

La consultation

Je vous recevrai en consultation dès la naissance de votre enfant ou dès le diagnostic de malformation.

Au cours de la consultation, j’effectuerai un examen clinique qui me permettra de caractériser le type d’atteinte, de déterminer le projet thérapeutique le plus adapté et de définir un calendrier.

Une radiographie comparative des deux pieds sera nécessaire.

L'opération

L’opération se déroulera au bloc opératoire* sous anesthésie générale.

Dans le cas des hexadactylies simples pédiculées (orteil « flottant »), une prise en charge sous anesthésie locale, avant l’âge de 2 mois, peut s’envisager.

La prise en charge des malformations du pied s’envisage vers l’âge de 8-12 mois, avant l’âge de la marche, pour ne pas entraver les phases d’apprentissage, et permettre une bonne tolérance de l’enfant à l’immobilisation, le temps de la cicatrisation. 

La technique chirurgicale dépendra du type de malformation à traiter.

Votre enfant bénéficiera de l’accompagnement des P’tits doudous du Val d’Ouest dont l’objectif est d’améliorer le vécu de l’enfant lors d’une intervention chirurgicale.

 * L’opération s’effectuera au bloc opératoire de la clinique du Val d’Ouest.

Après l'opération

Votre enfant sera suivi tout le long de sa croissance, de façon à vérifier la bonne croissance des orteils et des zones cicatricielles

Chirurgie de l’enfant

Découvrir également