Chirurgie des seins

Asymétrie & Malformation mammaire

L’asymétrie mammaire se caractérise par une différence de volume et/ou de forme entre les seins. Cette asymétrie peut être d’origine congénitale (présente dès la naissance et ne se manifestant qu’à la puberté) ou acquise (résultant d’un cancer ou d’une autre lésion du sein ayant nécessité une intervention chirurgicale).

L’asymétrie mammaire congénitale peut être isolée, ou associée à une malformation.

Les seins tubéreux sont une malformation mammaire entrainant la croissance de seins disgracieux, et très souvent asymétriques. Cette malformation mammaire est souvent non diagnostiquée car méconnue.

Le syndrome de Polandest une malformation de la paroi thoracique définie par l’absence de muscle grand pectoral, et pouvant entrainer un défaut de développement du sein du même côté.

Enfin, certaines malformations du thorax comme le pectus excavatum ou les scolioses importantes peuvent entrainer des « pseudo-asymétries mammaires » (les seins ont le plus souvent un volume identique, mais l’un peut apparaitre plus gros que l’autre car la paroi thoracique est plus avancée d’un côté).

Ces asymétries mammaires peuvent représenter une gêne aussi bien fonctionnelle (avec des difficultés pour trouver des soutiens-gorge adaptés), que psychologique, entrainant une baisse de l’estime de soi, souvent à un âge clé de la construction de la personnalité.

Documentation

> Prothèses mammaires et hypoplasie des seins (Fiche d’information de la SOF.CPRE)
Télécharger la fiche d’information 

> Transfères graisseux dans le cas d’augmentation mammaire à visée esthétique
(Fiche d’information de la SOF.CPRE)

Télécharger la fiche d’information 

Asymétrie mammaire

Qu'est-ce que l'asymétrie mammaire

L’asymétrie mammaire fait référence à une différence de volume et/ou de forme entre les deux seins. Si cette différence de volume existe chez une majorité de femmes elle peut constituer une gène, tant fonctionnelle que psychologique quand l’écart entre les deux seins est trop important et donc visible (au moins un bonnet d’écart). En effet, cette différence peut être inesthétique, et souvent mal vécue et invalidante (difficulté à trouver un soutien-gorge adapté).

En quoi consiste cette intervention ?

Selon la taille de votre poitrine, votre morphologie,  et en fonction de vos souhaits, la correction pourra être obtenue par une réduction d’un sein et/ou par une augmentation de l’autre (soit par lipofilling, soit par la mise en place d’une prothèse mammaire) . Elle pourra être couplée à une modification de la forme du sein si nécessaire.

La consultation

La 1ère consultation est possible dès le début de la puberté, de façon à expliquer les alternatives thérapeutiques envisageables dans le futur, et l’âge idéal pour débuter une prise en charge.

Lors de la consultation, j’effectuerai un examen clinique minutieux, qui permettra de définir ensemble le projet thérapeutique adapté à votre morphologie, et correspondant à votre demande.

Un dossier médial sera constitué et des photos pré-opératoires seront réalisées.

Je vous expliquerai en détail le déroulement de l’intervention et les suites post-opératoires, et prendra le temps de répondre à toutes vos interrogations.

Une fiche d’information ainsi qu’un devis vous seront remis.

Une 2ème consultation (obligatoire en cas de chirurgie esthétique) sera réalisée après un délai minimum de 15 jours de réflexion. Elle permettra de vérifier le bilan d’imagerie qui vous aura été prescrit, de répondre à vos questions, et de fixer une date d’intervention.

L'opération

L’opération se déroule au bloc opératoire* sous anesthésie générale.

Elle consistera en la réduction d’un sein et/ou l’augmentation de l’autre de façon à symétriser votre poitrine.

Les cicatrices dépendront de la technique choisie. Elles ne seront pas toujours identiques sur les deux seins.

* L’opération se déroulera à la clinique du Val d’Ouest à Ecully ou à la clinique du Renaison à Roanne.

Suites opératoires

Les douleurs post-opératoires sont peu importantes et soulagées par des antalgiques classiques.

Selon vos habitudes, une ordonnance d’homéopathie et d’huile essentielle pourra également vous être prescrite.

Un soutien-gorge de contention devra être porté pendant deux mois.

Un arrêt de travail allant de 1 à 3 semaines est à prévoir,  selon la chirurgie réalisée et votre profession.

Résultat et suivi

Je vous reverrai en consultation post-opératoire dans les 3 semaines suivant l’intervention, puis à 3 mois et 1 an.

Le résultat définitif de votre intervention est apprécié après un délai de 1 an.

Les tarifs

L’asymétrie mammaire peut être prise en charge partiellement par la sécurité sociale en cas de nécessité d’une compensation dans le soutien gorge.

Si la technique requiert la mise en place d’un implant, il sera nécessaire de formuler une demande d’entente préalable auprès de l’Assurance Maladie.

Les honoraires chirurgicaux sont adaptés à la durée et la difficulté de l’intervention. Ils pourront dans certains cas être pris en charge par votre mutuelle, en fonction de votre contrat.

Seins tubéreux

Qu'est-ce que des seins tubéreux ?

Les seins dits « tubéreux » sont des seins qui se présentent sous forme « tubulaire » (en forme « de tube »). Ce terme décrit une malformation mammaire d’origine congénitale apparaissant à la puberté, au moment de la croissance mammaire.

Cette dysmorphie mammaire peut s’avérer très invalidante dans la vie sociale et intime, tant elle touche à la notion de féminité et de beauté. Chez l’adolescente, elle peut représenter un véritable complexe, à un âge crucial de la construction de la personnalité.

Il est impératif de faire le diagnostic de ces seins tubéreux, de façon à pouvoir proposer des traitements de chirurgie réparatrice à ces patientes en grande souffrance. Cependant, cette malformation n’étant pas toujours connue des médecins traitants ou des gynécologues, nous recevons souvent les patientes dans le cadre d’une asymétrie mammaire, d’une hypertrophie, ou encore d’une hypotrophie. Le fait de proposer une chirurgie réparatrice est alors plus facile à accepter que l’idée d’une chirurgie purement esthétique, et ce d’autant plus si la patiente est jeune.

Les seins tubéreux se caractérisent par :

  • Une anomalie de développement de la base mammaire, avec un anneau fibreux obligeant le sein à pousser vers l’avant, ce qui lui confère sa forme tubéreuse.
  • Un sillon sous-mammaire ascensionné, entrainant une chute du sein vers le bas (ptose mammaire).
  • Une plaque aréolo-mamelonnaire large et surdimensionnée par rapport à l’ensemble du sein, ainsi qu’une protrusion aréolaire (aréole saillante) se caractérisant par une hernie du tissu glandulaire à travers l’aréole (dans 50% des cas).
  • Une asymétrie mammaire associée dans 75% des cas : les deux seins sont généralement tubéreux, mais l’un peut avoir un grade plus avancé que l’autre.
  • Le volume global du sein peut être normal, hypotrophique (volume insuffisant) ou hypertrophique (volume trop important). Dans ce dernier cas, les seins tubéreux sont souvent non diagnostiqués.

Il existe trois stades de seins tubéreux, en fonction de l’anomalie de la base mammaire et de la gravité de la malformation.

En quoi consiste cette intervention

Différents procédés chirurgicaux permettent de redonner aux seins tubéreux une forme harmonieuse, naturelle et symétrique.

Le choix de la technique sera fait en fonction du volume des seins, du stade de la malformation, et des anomalies constatées lors de l’examen clinique. Plusieurs procédés peuvent s’associer entre eux, ou être utilisés de façon différente pour chacun sein.

Dans tous les cas, le but de l’intervention sera de :

  • Abaisser le sillon sous-mammaire et redonner une forme ronde à la base mammaire.
  • Redistribuer la glande mammaire pour redonner au sein une forme harmonieuse (lambeau de Puckett, lambeau glandulaire postérieur, lambeau glandulaire latéral).
  • Adapter le volume mammaire à la morphologie de la patiente, soit en réalisant une réduction mammaire dans le cas d’hypertrophie, soit une augmentation par implant ou lipomodelage dans le cas d’hypotrophie.
  • Diminuer les diamètres des aréoles et traiter les hernies glandulaires.

Symétriser les deux seins.

Dans notre pratique, le lipomodelage, ou lipofilling, possède une place préférentielle. Lorsqu’elle est indiquée, cette technique peut permettre, à elle seule, de traiter les anomalies de la base mammaire, du manque de volume, et de la forme du sein, en donnant des résultats très satisfaisants, naturels, avec une faible rançon cicatricielle.

Dans les stades 2 et 3, deux interventions sont souvent nécessaires pour obtenir un résultat esthétique optimal.

La consultation

La 1ème consultation est possible dès l’apparition de la malformation, de façon à expliquer les alternatives thérapeutiques envisageables, et l’âge idéal pour débuter une prise en charge. Il n’est pas nécessaire d’attendre l’âge de la majorité pour envisager une intervention de chirurgie réparatrice.

Lors de la consultation, j’effectuerai un examen clinique minutieux, qui nous permettra de définir ensemble le projet thérapeutique le plus adapté à vos seins et votre morphologie, et correspondant à vos attentes.

Un dossier médial sera constitué et des photos pré-opératoires seront réalisées.

Je vous expliquerai en détail le déroulement de l’intervention et les suites post-opératoires, et prendrai le temps de répondre à toutes vos questions.

Enfin je vous remettrai une fiche d’information ainsi qu’un devis.

Une 2ème consultation sera réalisée après un délai de réflexion. Elle permettra de vérifier le bilan d’imagerie que je vous aurai prescrit, de répondre à vos questions et de fixer une date pour l’opération.

L'opération

L’opération se déroule au bloc opératoire* sous anesthésie générale.

Le choix de la ou des technique(s) dépendra du stade de la malformation, de la forme et du volume de chaque sein.

* L’opération se déroulera à la clinique du Val d’Ouest à Ecully ou à la clinique du Renaison à Roanne.

Les suites opératoires

Quelques soit la technique réalisée, les douleurs post-opératoires sont faibles et soulagées par les antalgiques prescrits.

Selon vos habitudes, une ordonnance d’homéopathie et d’huile essentielle pourra également vous être prescrite.

Un arrêt de travail allant de 2 à 3 semaines est à prévoir,  selon la chirurgie réalisée et votre profession.

Une interruption des activités sportives de 3 à 6 semaines est également à prévoir.

Résultat et suivi

Je vous reverrai en consultation post-opératoire dans les 3 semaines suivant l’intervention, puis à 3 mois et 1 an.

Tarifs

La chirurgie réparatrice des seins tubéreux est prise en charge par l’Assurance Maladie, quelle que soit la technique utilisée.

Si le protocole requiert la mise en place d’un implant, il sera nécessaire de formuler une demande d’entente préalable auprès de l’Assurance Maladie.

La partie des honoraires restant à votre charge pourra faire l’objet d’une demande auprès de votre mutuelle. Un devis vous sera remis en fin de consultation. Les honoraires chirurgicaux sont adaptés à la durée et la difficulté de l’intervention.

Documentation

Prothèses mammaires et hypoplasie des seins (Fiche d’information de la SOF.CPRE)
Télécharger la fiche d’information 

> Transfères graisseux dans le cas d’auguementation mammaire à visée esthétique (Fiche d’information de la SOF.CPRE)
Télécharger la fiche d’information