Chirurgie de l’adulte

Chirurgie des seins

La poitrine est un des principaux symboles de la féminité. Des seins malformés, trop petits ou à l’inverse trop volumineux, ceux  dont l’apparence a été modifiée par une perte de poids, une grossesse, par l’âge ou encore par la maladie peuvent être sources de complexes, voire d’un véritable mal-être.

Nombreuses sont les pathologies mammaires pouvant nécessiter un recours à la chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

La chirurgie réparatrice du sein permettra de corriger des asymétries mammaires congénitales, de traiter des malformations mammaires comme les seins tubéreux, ou de prendre en charge les asymétries mammaires séquellaires de malformations thoraciques comme le syndrome de Poland, le pectus excavatum ou la scoliose.

Elle pourra palier à des troubles fonctionnels en réduisant le volume d’une poitrine trop volumineuse.

Elle permettra également de reconstruire un sein dans les suites d’un cancer.

La chirurgie esthétique du sein s’adressera aux femmes souhaitant modifier l’aspect de leur poitrine, à la suite d’une grossesse, d’un amaigrissement, ou des séquelles du vieillissement. Elle permettra de modifier le volume des seins (augmentation mammaire par prothèse ou par lipofilling) ou leur forme (ptôse mammaire).

Ces interventions permettront de regagner confiance en soi, et de vivre mieux, tant physiquement que psychologiquement.

Chirurgie des seins

Asymétrie et malformation mammaire

Les asymétries mammaires sont fréquentes et peuvent engendrer une gêne tant fonctionnelle que psychologique lorsqu’elles nécessitent une compensation dans le soutien-gorge.

On rencontre plusieurs types d’asymétrie mammaire. Celle-ci peut être isolée, ou associée à une malformation mammaire type seins tubéreux. Elle peut aussi résulter d’une malformation du thorax comme le syndrome de Poland. Enfin il existe des « pseudo-asymétries mammaires » séquellaires de malformations thoraciques comme le pectus excavatum ou les scolioses importantes (les seins ont le plus souvent un volume identique, mais l’un peut apparaitre plus gros que l’autre car la paroi thoracique est plus avancée d’un côté).

Ces asymétries mammaires requièrent un diagnostic précis et des techniques chirurgicales spécifiques.

chirurgie des seins

Reconstruction mammaire

Le cancer du sein est une pathologie très fréquente. Elle atteint plus de 50 000 femmes chaque années en France.

Le traitement chirurgical de ce cancer conduit obligatoirement à une mastectomie (excision ou ablation d’un sein). Qu’il soit total (mastectomie totale) ou partiel (mastectomie partielle, quadrantectomie, tumorectomie), cet acte chirurgical porte véritablement atteinte à l’intégrité des femmes et les touche au plus profond de leur féminité. Il est souvent souvent vécue comme une « mutilation » et laisse des stigmates profonds de la maladie. Le recours à la reconstruction mammaire permet de les effacer.

Chirurgie des seins

Réduction mammaire

Des seins trop volumineux peuvent représenter un véritable handicap qu’il soit physique, fonctionnel ou d’ordre esthétique. En effet, une poitrine trop lourde peut entrainer des douleurs dorsales et cervicales et induire une mauvaise posture du dos et des épaules. Elle peut constituer une véritable gêne à l’habillement ou entraver la pratique sportive. Chez l’adolescente, elle peut représenter un véritable complexe à un âge crucial de la construction de la personnalité.

Chirurgie des seins

Augmentation mammaire 

L’augmentation mammaire consiste à augmenter le volume des seins ou d’en modifier la forme de façon à harmoniser le buste par rapport à la silhouette ou restaurer la cohérence avec sa morphologie globale. 

Cette intervention s’adresse aux patientes qui souffrent d’un manque de volume des seins mais aussi à celles dont les seins ont été abimés par une grossesses ou une modification hormonale, par l’allaitement, les variations de poids ou simplement par le vieillissement.

Chirurgie des seins

Ptose mammaire

La ptôse mammaire se définie par un affaissement de la poitrine. Si elle peut-être d’origine congénitale, elle apparait le plus souvent à l’issue de grossesses et/ou d’allaitements ou à la suite d’un amaigrissement massif voir tout simplement avec l’âge.

Vécu par certaine comme une altération de la féminité, il peut être source de complexes que ce soit dans l’intimité ou dans la vie quotidienne.

Chirurgie des seins

Mamelon ombiliqué

Les mamelons ombiliqués ou invaginés correspondent à l’enfouissement des mamelons, les rendant invisibles. Cette malformation peut constituer une gêne esthétique et intime que fonctionnelle tant elle peut empêcher l’allaitement et favoriser les infections.